Une étude américaine démontre que 95% des sièges-auto sont mal utilisés dès la sortie de la maternité

L'étude

Une étude américaine présentée lors d'une conférence de l'AAP (Académie Américaine de Pédiatrie) vient de démontrer que 95% des sièges auto sont mal utilisés dès la sortie de la maternité.

Cette étude a été faite sur 291 familles américaines. Les participants ont rempli un questionnaire et une personne a été désignée (un des parents ou quelqu'un du personnel soignant) pour installer leur nouveau-né dans le siège-auto et installer le siège-auto dans leur véhicule.

Des techniciens de la sécurité des passagers de l'enfant certifiés ont évalués le positionnement et l'installation en utilisant des critères normalisés à l'échelle nationale.

Le constat est lourd, presque tous les sièges (95%) ont été mal utilisés,

  • avec 1 ou plusieurs erreurs de positionnement (86%)
  • avec 1 ou plusieurs erreurs l'installation (77%)

Et plus grave 91% sont des erreurs graves, qui mettent clairement en danger le nourrisson.

Il est fort probable qu'une même étude en France donne exactement les mêmes résultats...

En cause ?

Bien sûr les difficultés d'installation mais aussi le manque d'accompagnement, de formation de sensibilisation ! On ne pas parler uniquement de la négligence des parents. Bien sûr elle existe clairement, quand on sait que au moins un quart des enfants de moins de dix ans tués sur les routes en tant que passager n'étaient même pas attachés.

Il suffit de regarder les sorties d'école, vos voisins sur l'autoroute... Au delà des erreurs d'installation et d'usage, combien d'enfant de moins de 10 ans et même de moins de 5 ans n'ont aucun siège auto (ou au mieux un rehausseur) ? Combien s'attachent seuls ? Combien ont la ceinture sous le bras ? etc...

A l'approche des fêtes ont a encore vu pas mal de prévention sur les dangers de l'alcool (et c'est très bien) mais pourquoi ne voit t-ont jamais de prévention en matière de sécurité infantile ?

Sources :

The Journal Of Pedaitrics : Lire l'étude complète

Droit d'auteur : Irina Schmidt/123RF et iimages/123RF

Droit d'auteur : Irina Schmidt/123RF et iimages/123RF

Retour à l'accueil