Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

STOP aux fausses rumeurs NON les cosy ne tuent pas les enfants quand ils sont bien utilisés !

Tous les mois, on a le droit à une nouvelle compilation d'articles plus flippants les uns que les autres... avec des titres racoleurs... basés sur un fait divers, une rumeur... on fait passer cela pour des vérités et on fait paniquer les familles à tort !

En 5 minutes, sur Internet, vous pouvez lire ce type d'articles mal documentés, partagés des milliers de fois... Tout un ramassis de désinformations dangereuses ! Certains sur CLOSER... mais aussi sur des sites de santé ou de la presse parentale.

L'idée est de vous dire que la coque auto / le cosy est un siège auto dangereux à bannir et qu'il faut préférer une nacelle ou un siège 2ème âge. Une aberration évidemment.

En voici quelques pépites :

"Ne laissez pas bébé trop longtemps dans son siège auto. Ne mettez pas bébé plus de deux heures par jour dans un siège auto.  En effet, il maintient votre nourrisson dans une position qui n’est pas naturelle et entrave le bon développement de votre bébé. Ses mouvements sont gênés et il peut même entraîner dans de très rares cas une malformation de la tête. De même, il existe un risque de problèmes respiratoires et de mort subite du nourrisson."

"Son bébé ne respirait plus après un voyage de 2h en voiture – elle alerte les autres parents sur la raisonIls expliquèrent aux parents que les bébés qui passent plus d’une heure dans un siège auto risquent de souffrir d’un manque d’oxygène. Harper avait subi une crise en raison de la chute de son taux d’oxygène."

"Ce bébé a souffert le martyre à cause d'un siège auto qui lui transperçait le dos ! Une mère pensait que son fils faisait des caprices systématiques en voiture jusqu'à ce qu'elle découvre qu'une pointe blessait le petit garçon depuis dix-huit mois à chacun de leurs trajets..."

"La mort d'un bébé de 11 semaines lorsqu’il a été mis dans un siège auto voici la raison. Pendant qu’il dormait, son corps s’est déplacé et sa tête tomba sur sa poitrine et parce qu’il était si jeune, il ne pouvait pas lever sa tête pour libérer ses voies respiratoires. Personne n’a remarqué ceci à temps. Cependant, il est mort par asphyxie."

Mais alors, n'y a t-il aucun risque ?

Si bien sûr, les risques existent toujours partout, mais ce n'est pas une question de rester 1h ou 2h dans une coque auto (cosy), pas plus que dans n'importe quel siège auto.

La problématique est avant tout de bien les utiliser ! En moyenne, 70% des enfants sont mal installés en voiture.... 2/3 ! Le siège coque (ou cosy) étant le plus mal utilisé.

Oui, une mauvaise posture ou un mauvais usage du siège peut présenter un risque. Mais une bonne utilisation, avec des pauses et une vigilance, présente avant tout plus de sécurité que de risques.

L'occasion aujourd'hui de vous faire des rappels importants et de casser certains mythes.

1 - La coque (ou cosy) est AVANT TOUT un siège auto !

Ce n'est pas une poussette premier âge contrairement aux croyances communes. Il est conçu pour sécuriser les enfants en voiture. Il offre aussi cette chance d'être compatible avec votre poussette, pour éviter de réveiller bébé le temps d'une course, ou de rentrer chez vous.

Mais le reste du temps, utilisez directement le hamac de votre poussette (si elle s'allonge à plat), une nacelle ou un porte bébé pour vous promener, pas votre siège auto !

2 - On n'attrape PAS une scoliose après 1h32 de cosy

On ne sait pas encore qui a lancé cette légende urbaine et pourquoi on s'évertue à la perpétuer aujourd'hui.... Il n'existe aucune étude ou justification médicale valable à ce sujet. 

  1. La coque suit la forme naturelle du dos de bébé, en effet à la naissance et jusqu'à ce qu'il se tienne debout la colonne de bébé est arrondie, puis semi arrondie.
  2. Les coques modernes ne sont plus les coques de 1980 ! Leur conception et leurs réducteurs sont vraiment adaptés à la physiologie de bébé. 
  3. Oui, bébé a de temps en temps besoin de se dégourdir tout comme vous, mais il suffit de faire cette fameuse pause toutes les 2h tout comme pour vous. Et si c'est 3h... c'est 3h, pas question de le réveiller absolument s'il va bien.
  4. Ce ne sont pas vos 8/10h de route, 2x par an qui vont déformer le dos de bébé. Certains cas peuvent se poser pour des usages répétés quotidiennement.
  5. Le siège plus grand (2ème âge) ne change absolument rien à cette problématique de dos ou de risque respiratoire. Ce n'est pas la taille du siège qui fait la différence, mais son mode d'usage. 
Exemple de posture dans un Cybex aton Q
Exemple de posture dans un Cybex aton Q

3 - AUCUN accessoire n'est facultatif !

Tous les accessoires du siège autant les réducteurs, les protèges harnais que la mousse entre les jambes, etc...

  • Bien utiliser les réducteurs pour remonter le bassin de bébé et dégager ses voies respiratoires. Et les retirer quand bébé grandit. 
  • Bien placer les protège-harnais au niveau des épaules pour éviter les brûlures dues aux harnais sur la peau et dans le cou.  

4 - Les réglages sont FONDAMENTAUX

  • Une têtière se place sous la tête et, dans la très grande majorité des modèles, elle se règle suivant la croissance de l'enfant.
  • Les harnais quant à eux ont toujours plusieurs niveaux et doivent être placés bien au niveau des épaules (ou juste en dessous de l'épaule).
  • L'entre-jambe (la couche) doit être bien calé contre la boucle

Des réglages bien faits, évitent une mauvaise posture. Par exemple, une tête trop en avant, appuyée sur le thorax, peut gêner la respiration de bébé. 

5 - Oubliez les blousons et combi-pilotes

Je ne vais pas vous refaire tout le topo sur l'aspect Sécurité. Oui, les grosses épaisseurs entravent le bon fonctionnement des harnais (même si vous serrez bien) et on risque jusqu'à l'éjection de bébé dans le pire des cas. Un dossier complet avec vidéos vous explique tout cela sur le blog "SIÈGES AUTO EN HIVER, LES DANGERS DE GARDER SON MANTEAU !"

Il y a aussi des risques de confort et de santé pour bébé. En effet un bébé en combi va rapidement avoir trop chaud dans le véhicule, et être gêné. La combi ne permet pas une bonne posture et une bonne respiration. Un bébé en combi va aussi rester en combi lorsqu'il arrive dans un magasin, le temps d'une course...

Quelles solutions ?

Un système par exemple de nid d'ange, permet d'allier sécurité et confort. Bébé a le harnais bien contre lui et le nid d'ange peut s'ouvrir et se fermer facilement selon la température. 

 

6 - Oubliez les promesses des sièges évolutifs

Oui de très nombreux sièges-auto évolutifs sont proposés et homologués dès la naissance. Mais l'idéal dans la vie d'un enfant est d'utiliser 3 sièges de la naissance à 10/12 ans.

La grande majorité, bien qu'homologués naissance, ne sont en réalité pas adaptés pour plusieurs raisons:

  • L'inclinaison est le principal problème. Malgré les réducteurs et les cales-têtes proposés, cela suffit rarement à proposer vraiment une position naissance. L'enfant est souvent trop assis et la tête tombante.
  • La taille des harnais et de la boucle, est souvent très grosse pour pouvoir s'adapter à un enfant jusqu'à 18 kg. Cependant, sur le corps et les épaules d'un nouveau-né, c'est souvent disproportionné. 
  • Le réglage en hauteur du harnais et de la têtière est souvent trop haut, même au réglage le plus bas, la tête n'est pas toujours bien enveloppée. 

A date, seul 4 modèles nous ont assez convaincus : SÉLECTION DE SIÈGES ÉVOLUTIFS ADAPTÉS DÈS LA NAISSANCE mais la coque restera toujours le mode de voyage recommandé.

 

Exemples d'installations non adaptées

Exemples d'installations non adaptées

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article